Poètes d'hier et d'aujourd'hui, perceptions et réflexions philosophiques, politiques et satiriques
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort qui ne se décide pas

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: La mort qui ne se décide pas    Jeu 7 Oct - 7:14

LA MORT QUI NE SE DÉCIDE PAS





Entre le plafond craquelé
Par les brisures du temps
Et le sol lino de couleurs fanées
A la lisière des coins d’ombres
Est le triste océan
Des souvenirs à jamais tus
Enfouis en sa mémoire

Dans la chambre
Les draps sont défaits
Comme des lèvres béantes et pâles
Ils sont là laissés ouverts
Au son d’une télé
Dont il ne voit plus les images
Mais il est bon d’en avoir la compagnie

La table n’est jamais desservie
L’assiette peu garnie par habitude
Et avec indifférence il mange sa fin
A petits coups de cuillère
Sous le regard de rideaux hideux
Qui tamisent le ciel

Tout est sans soleil
Au sourire de toutes choses éteintes
Dans la muette harmonie
Des meubles fatigués
De la pièce
Qui émettent encore
Quelques rares craquements
De désespoir

Assis dans son fauteuil
Il renonce même à prendre la main
Du jour qui chemine les ans
Pour traverser les rumeurs d’étoiles
Alors que bruit encore
Un papillon de nuit pressé d’en finir
A la lueur de la lampe
Revenir en haut Aller en bas
Messager

avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: La mort qui ne se décide pas    Jeu 7 Oct - 7:59

Vous avez peint un des tristes sorts de vieillards, tapis dans leur petit appartement de grandes villes où plane l'indifférence de la famille qu'il n'a d'ailleurs certainement plus et des voisins anonymes qui vivent leur vie d'insipides anonymes....
C'est lu comme un reportage un peu effayant de réalité vécue...
C'est un texte d'aujourd'hui où la réalité dépasse la fiction...
Je suis dépassé, quand j'entends que l'on a retrouvé quelqu'un de mort dans sa maison ou son appartement depuis des temps sans que nul ne s'en aperçoive....



_________________
La poésie est un véhicule pour l'esprit !
L'Amour en est une clef !
Son partage est un accomplissement...
******************************
- Pragmatique, j'ajoute :
"Le vrai journalisme, c'est la voix du Peuple !"
Revenir en haut Aller en bas
http://actuau-dix-vingt.forumculture.net
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La mort qui ne se décide pas    Jeu 7 Oct - 8:32

Cher ami

c'est malheureusement pire que cela

les pompiers avertis ou la police prévenue par les odeurs nauséabondes qui filtrent sous la porte des défunts de longue date découvrent des cadavres en décomposition parfois mangé en partie pas le chat de compagnie affamé ou les rats et les pauvres intervenants doivent transporter le corps à la morgue pour autopsie obligatoire ce qui n'est pas un boulot de plaisir
ne pas croire que cela est rare dans nos villes ce sont des dizaines de cas par an.

amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Messager

avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: La mort qui ne se décide pas    Mar 12 Oct - 3:27

Je sais, malheureusement tout celà !

Je sais aussi qu'à l'heure actuelle, les familles ne se sont jamais autant déchirées lors des successions ! Comme beaucoup, j'en suis touché personnellement....
Le 21 ème siècle sera Spriituel ou ne sera pas !............

_________________
La poésie est un véhicule pour l'esprit !
L'Amour en est une clef !
Son partage est un accomplissement...
******************************
- Pragmatique, j'ajoute :
"Le vrai journalisme, c'est la voix du Peuple !"
Revenir en haut Aller en bas
http://actuau-dix-vingt.forumculture.net
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La mort qui ne se décide pas    Mar 12 Oct - 3:46

Salut,


c'est également vrai
les familles se déchirent plus que jamais pour les biens en héritage l'argent bref l'aspect matérialiste des choses

je trouve toujours indécent que ceux qui héritent d'une maison ou d'un bien de famille s'en croit alors propriétaire et en faut ce que bon leur semble comme le vendre alors qu'être héritier n'est pas être en possession du bien mais seulement le gardien pour une transmission aux génération suivantes car on ne peut pas se dire propriétaire d'un bien que l'on a pas acquis soi-même par son travail

mais bon on n'a pas le sens de l'objet possédé

amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Messager

avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: La mort qui ne se décide pas    Mar 12 Oct - 5:15

Je partage l'esprit de mon Notaire qui dit que l'héritage n'est pas un dû ! Et comme vous le dites, c'est de préférence l'assurance d'un devoir....

_________________
La poésie est un véhicule pour l'esprit !
L'Amour en est une clef !
Son partage est un accomplissement...
******************************
- Pragmatique, j'ajoute :
"Le vrai journalisme, c'est la voix du Peuple !"
Revenir en haut Aller en bas
http://actuau-dix-vingt.forumculture.net
Capricorne



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: La mort qui ne se décide pas   Lun 6 Déc - 2:23

Bonjour Michel voila dépeinte d'une façon magistrale, la misère de la vieillesse.
J'ai beaucoup aimé le réalisme de ta belle plume. Merci pour cet agréable instant poétique.
Mon amitié.

capricorne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort qui ne se décide pas    

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort qui ne se décide pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi
» Trompe la mort de Clérisse
» SANS SOUCI EST MORT CE MATIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU-AUX-POETES :: Espace d'expression Poétique comme critique réservé à MICHEL-
Sauter vers: