Poètes d'hier et d'aujourd'hui, perceptions et réflexions philosophiques, politiques et satiriques
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ce n'est pas

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Ce n'est pas   Dim 10 Jan - 4:01

CE N’EST PAS





Ce n’est pas pour les posséder
Que j’aspire
Au miel d’une rencontre

Et ce n’est pas pour les prendre
Que j’attends sans mots
Que leurs lèvres déchirent
Le silence des pierres

Ce n’est pas pour les monter
Que j’attends
Patient
Que leurs yeux me convient

Ce n’est pas pour les pourfendre
Que j’attends
Impatient
Que leurs mains me soient tendres


Non je ne puis imiter
Les chiens dans la rue
Les primates dans les arbres
Les mouches dans l’azur
Les hommes dans leurs lits
Même si je prends le risque
Que leur ventre connaisse
D’autres chevauchées


J’ai toujours été là
Le cœur glacé d’espoir
A les attendre ainsi
Plus libres qu’elles ne sont
Plus pures qu’elles ne vivent
A l’accoutumée des heures

J’ai toujours été là
Pour proposer d’aller plus haut
Que le dernier nid
Qui ne se cache plus
D’être seul si haut perché

Ce n’est pas pour les surprendre
Que je suis allé les chercher
Loin de leur servitude
Qui font battre leurs jambes
Telles des ailes d’un moulin


Mais voilà j’ai toujours attendu
Dans la crainte de manquer celles
Qui d’un seul geste auraient pu
Traverser mes rêves

Ce n’est pas pour les ignorer
Que je marche encore
Dans la nuit de celles
Qui ne me connaîtront pas



D’être femmes


Dernière édition par Michel le Dim 10 Jan - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Dim 10 Jan - 4:08

Salut

bon çà marche
merci beaucoup

je signale que "convient"
vient du verbe convier
et non de convenir

Amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Lun 11 Jan - 6:43

bonjour michel

Ce n'est pas est une poésie tout en filigrame , le plaisir de séduire , l'attente d'un signe appelant la tréve ultime du plaisir intime et partagé


contente que vous avez réussi pour votre texte

amitiés
agathe
Revenir en haut Aller en bas
Messager

avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Ven 5 Fév - 9:58

vous avez bien fait de spécifier pour l'inteprétation du verbe et, m'en étonnant j'ai failli le corriger ou de vous en avertir.
Je sais que ce serait exception chez vous.
Sinon très belle invite à réflexion...
Un texte distrayant...
Amitié, Eric.

_________________
La poésie est un véhicule pour l'esprit !
L'Amour en est une clef !
Son partage est un accomplissement...
******************************
- Pragmatique, j'ajoute :
"Le vrai journalisme, c'est la voix du Peuple !"
Revenir en haut Aller en bas
http://actuau-dix-vingt.forumculture.net
Michouil
Invité



MessageSujet: réponse   Ven 5 Fév - 15:03

salut Agathe

toujours prompte et fidèle à la lecture de tous les nouveaux poèmes
je vous admire car le site effectivement manque de membres super actifs
que deviendrait-il sans vous et Messager ?

côté poème
c'est de poétique que nous devrions le plus nous entretenir
Ici il s'agit d'un hymne au respect de la gente féminine
j'aurais pu m'attendre à une floraison de commentaires féminins
mais non ce ne fut lu mais sans plus

je trouve que les femmes sont plus souvent maltraitées en amour
par des séducteurs qui ne pensent qu'au sexe à renouveler le plus possible avec des partenaire différentes
les femmes aussi font mal quand elles quittent
mais elles blessent alors l'amour-propre de l'homme
ce n'est pas de la maltraitance, plutôt un ras-le-bol

le poème insiste sur la brutalité quelque peu bestiale des hommes dans le rapport sexuel avec à la longue un évident manque de romantisme les hommes préfèrent le sexe les femmes l'amour et les choses ne semblent pas trop évoluer au cours des millénaires.

il faudrait que je mette en ligne un poème sur les bourreaux des cœurs
un peu le pendant de ce poème ci

Amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
merde
Invité



MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Ven 5 Fév - 15:13

cher Messager

merci pour votre lecture

non

je peux faire de coquilles et fautes d'orthographe
et merci à ceux qui prennent la peine de les signaler

par contre il m'est impossible d'envoyer une réponse sans un blocage disant que mon nom d'utilisateur est déjà utilisé et de perdre le texte et de devoir tout recommencer
alors je dois en inventer un et on me propose un code à retaper

je ne comprends pas pourquoi c'est si compliqué dans ce site de mettre des textes en ligne ou faire une simple réponse
pourquoi ne pas simplifier les choses comme dans les autres sites ?

maintenant nouveau blocage du au contrôle flood il faut attendre
c'est vraiment pas pratique!!

et hop on me demande un nom d'utilisateur et quand j'indique le mien on ma dit qu'il est pris
cela n'en finit pas
par pitié simplifier les procédures du site

A mon avis cela décourage les membres

amicalement
Miche
Revenir en haut Aller en bas
Alaplume

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 41
Localisation : Côtes d'Armor
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Sam 6 Fév - 5:58

Juste une question, Michel; vous cliquez bien sur connexion et non sur inscription? le message de retour semblerait indiquer le contraire.

Paraît-il que c'est un "besoin" pour l'homme, et non pour la femme, ce qui expliquerait en partie le détachement dont vous parlez (d'après les scientifiques).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Sam 6 Fév - 7:28

bonjour michel
je m'étonne toujours de la non participation , mais bref
heureusement que d'autres participent mais pas autant que je le souhaiterai

et pour votre présence sur le site me pose aussi des questions mais je vois que vous avez des problemes de connexion , ca viendrait surement du mot de passe.
Car il n y a que vous qui puissiez utilisé votre pseudo.

J'ai regardé et votre compte est bien actif , mais je laisse Messager regarder ca de plus prés, car il s'y connait bien plus que moi

vos poésies sont bienvenues, a tres bientot pourles prochaines

bises
agathe
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Invité



MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Sam 6 Fév - 12:47

cher eric

donc je suis passé par le marque page pour faire une réponse soit un accès direct au site

j'inscris mon pseudo "Michel" pour le nom d'utilisateur

rien pour le sujet c'est une réponse pas un sujet traité

je vais prévisualiser puis envoyer

et voir si je suis refoulé par un message disant que ce nom est déjà utilisé

résultat

Désolé, mais ce nom d'utilisateur est déjà pris.
donc je vais mettre "Léon "
et faire envoyer
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Invité



MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Sam 6 Fév - 12:55

et pour que le message précédant sous léon passe il a falu copier un code d'entrée comme toujours

bon je réponds au commentaire

le besoin d'aimer ou l'envie de copuler est gouverné par notre cerveau primal chez les hommes comme chez les femmes aucune différence à signaler

le poème lui souligne la différence de prise en considération de l'amour entre les deux sexes les femmes sont d'un tempérament plus sentimental que les hommes plus porté sur le sexe que le sentiment Bien des sociologues le disent
et si un homme fait une avance trop crue à une femme il risque fort d'être éconduit d'où le succès des beaux parleurs auprès de la gente féminine

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Invité



MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Sam 6 Fév - 13:05

Chère Agathe

Avant vous j'ai fait deux réponses successives au mail de Eric
et j'ai pas pu utiliser mon pseudo "Michel" car il m'est dit que ce nom d'utilisateur est déjà pris et j'ai choisi un autre prénom bidon qui lui me conduit à copier un mot de passe en cinq lettres avec une police difficile à lire source d'erreur et là le message passe

Je trouve toutes ces précautions ou contrôles bizarres et je me demande si de telles contraintes ne découragent pas les autres membres qui n'oseraient pas les signaler comme je le fais

chaque réponse ou mise en ligne d'un texte est un exploit sur ce site
je ne rencontre nul part ailleurs ces difficultés

merci pour vos réponses et bienveillance à mon égard

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Alaplume

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 41
Localisation : Côtes d'Armor
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Dim 7 Fév - 3:57

Effectivement, sur le plan sociologique comme vous le dites, on distingue les hommes et les femmes; il n'en reste cependant pas moins que les vestiges primaires nous restent et que la perpétuation de l'espèce "homme" reste ancrée en nous. Bien que socialisé plus qu'ethnisé (métissage obligeant) aujourd'hui, l'homme garde un instinct primaire pour les grandes fonctions de survie. C'est ce qui l'entoure qui lui rend ses instincts moins "instinctifs", dirons-nous. D'un point de vue psychologique, il est également besoin de faire la part des choses.

J'ai suivi un reportage télévisé sur un endroit de la Terre (en Asie et plus précisément en Chine, me semble-t-il), où la violence est largement supérieur à la normale; Raison invoquée par les sociologues:

Cet endroit est désert de femmes à cause de la limitation des naissances qui a conduit les Chinois à ne vouloir garder que les garçons, d'où un manque cruel de femmes aujourd'hui. La violence y règne, ceci serait dû à l'absence de femmes et donc de la relation les unissant aux hommes, lesquels défoulent leur "trop plein d'hormones" d'une autre manière.

Ceci empêche-t-il pour autant le sentiment? pas forcément, mais le besoin prime car naturel, donc irréfléchi, contrairement au sentiment qui émane d'une situation.


Socialement (et historiquement), l'homme a dû se montrer intransigeant vis à vis de ses sentiments qu'il a refoulés au fond de lui. Au cours d'une guerre, il a dû se montrer fort, toujours faire face au pire sans broncher. En quelque sorte, il s'est vu infliger un traitement de choix, ne pas montrer ses émotions, et ceci est ancrée dans la culture.

Regardez aujourd'hui les hommes plus jeunes se permettant de pleurer, de se laisser aller aux débordements d'émotion...

Nos réactions sont dictées par les besoins de la société ainsi que ceux de l'espèce. L'expression des sentiments suit une logique.

On peut chercher pourquoi les hommes sont plus enclin à faire la guerre que les femmes, pourquoi ceci, pourquoi cela... On trouvera toujours des différences dans la manière d'appréhender les événements sociaux de la vie et l'on y trouvera toujours des raisons "naturelles" et d'autres "culturelles".

PS: regardez la sensibilité visible des hommes d'aujourd'hui en rapport à celles des générations précédentes; l'évolution suit son cours, c'est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Messager

avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Dim 7 Fév - 6:25

Je n'épiloguerai pas sur cet échange bien intéressant mais de dire que la sociologie est une science du moment, d'analyse et aucunement philosophique.
Nous sommes dualité homme et femme, dualité veut dire deux en opposition apparente, l'un est positif, l'autre négatif.
ce qui n'est pas péjoratif, c'est comme le yin et le yang, il y a un pôle positif et un négatif pour fonctionner en équilibre...
La dualité permet la rencontre et la justaposition, l'assemblage, le fusion sur certains aspects, angles de la vie.

Par exemple on ne peut pas fusionner du bois et du métal, de fusion différente et pourtant en les assemblant, on forme d'utiles outils.
Un couteau sert à couper des aliments, des branchages et peut servir à tuer.
Donc pour conclure, la nature en son entité met à disposistion des outils pour tous, à nous de les bien utiliser.
Donc l'homme pour la sieste et la femme pour le ménage...


Pour ce qui est de votre connexion, Michel, pour la énième fois, suivez l'idée de Alapllume de vous connecter et non de vous enregistrer... Vous êtes le seul membre à avoir ce type de souci. C'est pas grave, ça se soigne !
Bien vers vous, Eric;

_________________
La poésie est un véhicule pour l'esprit !
L'Amour en est une clef !
Son partage est un accomplissement...
******************************
- Pragmatique, j'ajoute :
"Le vrai journalisme, c'est la voix du Peuple !"
Revenir en haut Aller en bas
http://actuau-dix-vingt.forumculture.net
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Dim 7 Fév - 16:32

salut,

bon en arrivant sur le site je me suis connecté
j'ai cliqué sur connexion

je n'ai jamais eu l'idée qu'en entrant dans le site il fallait cliquer sur connexion
et encore moins sur inscription

j'ai indiqué mon pseudo
le mot de passe s'est inscrit automatiquement


donc en suivant les conseils de Plume en passant par connexion
j'espère que ce message passera directement

amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas   Dim 7 Fév - 16:42

salut

effectivement cela fonctionne
mais là encore jamais sur d'autres sites une fois inscrit
on doit se connecter ainsi à chaque visite
mais bon j'ai enfin compris
et je vais pouvoir mieux commenter les poèmes

mais le contrôle du flood lui persiste
et bloque les réponses successives
il faut attendre 360 secondes
jamais vu cela ailleurs !!!!
alors j'attends bêtement
que le temps passe
en regardant la pendule

amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Michel   Dim 7 Fév - 16:52

A la plume,


merci pour vos précieux conseils et commentaires approfondis

j'ajoute sur tout ce qui est déjà dit
que les cerveaux masculin et féminin ne fonctionnent pas de la même façon
génétiquement et culturellement
Les différences sont nombreuses et de plus en plus décelées et étudiées
non pas dans les fonctions biologiques et métaboliques fondamentales
à l'exclusion de la fonction reproductive
mais dans les attitudes les comportements et modes de pensées

La nature doit avoir de bonnes raisons qu'il en soit ainsi

amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU-AUX-POETES :: Espace d'expression Poétique comme critique réservé à MICHEL-
Sauter vers: