Poètes d'hier et d'aujourd'hui, perceptions et réflexions philosophiques, politiques et satiriques
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coelacanthe

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Coelacanthe   Sam 24 Oct - 11:46

COELACANTHE





Ce que nous avons fait cet après-midi là
Toutes les étoiles l’ont fait
Dans le tourbillon des lointaines galaxies
Et les particules aussi
Fusionnant leurs éléments
Au ventre de la matière
Elles l’ont fait aveugles et sourdes
Dans l’incandescent silence du temps
Les millénaires aussi dans le fond des forêts
Ils l’ont fait sur la nudité des bois
Quand des vents de feu sur la terre
Ont engendré des peintures de pierre

Ce que tu as fait cet après-midi là
Toutes les créatures végétales l’ont fait
Dans la fluidité des eaux
Et les vents enlacés de la terre
Les fougères aussi
Au fond des forêts devenues des lits de roche
Les arbres dans l’écartement de leurs tiges
Les feuilles vendangées des branches
Et les fleurs délicatement écloses
Elles aussi l’ont fait
Dans l’immense prolifération féconde
Au tournoiement des connivences


Ce que j’ai fait cet après-midi là
Tous les animaux l’ont fait
Dans le bleu du jour
Dans la nuit des prairies
Les papillons à genoux sur les fleurs
Les mustangs buvant l’herbe dans leur crinière
Les noirs taureaux dans l’ombre de l’arène
Avant de mourir l’ont fait
Et le hideux coelacanthe regardant muet
Les grands fonds des sables endormis
Lui aussi il l’a fait
Pour l’incroyable diversité de la faune


Mais ce que tu m’as offert cet après-midi là
Aucune bête entre les cailloux de la rivière
Ni sur les rameaux éclatés au ciel
Aucune créature dans la chevauchée des lunes
Ne le saura jamais tant que durera
Le blanc sourire des noces accomplies



Ce que nous avons fait cet après-midi là
Dans la trouble palpitation du cœur
Fascinée par la nudité de la chair
L’insomnie de la mer l’approuve
Dans la douce mouvance
Des vagues et des marées



J’ai muré la fenêtre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coelacanthe   Sam 24 Oct - 12:07

un bon retour parmi nous michel
superbe poésie

amitiés
couleurs d'agate
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coelacanthe   Lun 26 Oct - 8:22

Ce que nous avons fait cet après-midi là
Dans la trouble palpitation du cœur
Fascinée par la nudité de la chair
L’insomnie de la mer l’approuve
Dans la douce mouvance
Des vagues et des marées



très troublant très pudique et le titre est une excellente idée
amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Coelacanthe   Mer 28 Oct - 6:30

chère raymonde

vous dites troublant
mais sans moindre "frisson"

vous dites pudique
par toujours
si j'en crois ces vers :

Les arbres dans l’écartement de leurs tiges
Les feuilles vendangées des branches
Et les fleurs délicatement écloses
Elles aussi l’ont fait

c'est impudique car osé non ?
enfin si on à l'idée de remplacer
les noms communs par d'autres

amicalement
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coelacanthe   Jeu 29 Oct - 9:14

oui mais ce n'est pas écrit alors...
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Coelacanthe   Ven 30 Oct - 4:40

chère Raymonde

pour être efficace
l'érotisme me semble-t-il doit être subjectif
et éviter les mots crues et les images directes

dans le poème
oil y a des images limites :

Les papillons à genoux sur les fleurs
Les mustangs buvant l’herbe dans leur crinière


amicalement votre
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coelacanthe   Ven 30 Oct - 4:55

michel je ne vois que les images ravissantes
le reste je...
je ne cherche pas y voir autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Messager

avatar

Nombre de messages : 1247
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Coelacanthe   Lun 2 Nov - 14:17

Ce texte long ne lasse pas, c'est ce que je constate puis tellement prenant, hors les images métaphoriques, on attend la chute qui en fait ne manque pas d'humour.
J'ai aimé la chute, moi qui étais derrière la fenêtre comme voyeur de votre texte !
Cordialement,
Messager.

_________________
La poésie est un véhicule pour l'esprit !
L'Amour en est une clef !
Son partage est un accomplissement...
******************************
- Pragmatique, j'ajoute :
"Le vrai journalisme, c'est la voix du Peuple !"
Revenir en haut Aller en bas
http://actuau-dix-vingt.forumculture.net
epervier

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 71
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Coelacanthe   Mer 3 Mar - 9:15

Dans un tel écrit ce qui m'interpelle,
c'est la réflexion qui s'impose au plus
grand plaisir du lecteur et vous avez
bien réussi.

amicalement,

André,épervier
Revenir en haut Aller en bas
http://epervier50.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coelacanthe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coelacanthe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveautés BD de la semaine du 20/08/07 au 25/08/07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU-AUX-POETES :: Espace d'expression Poétique comme critique réservé à MICHEL-
Sauter vers: