Poètes d'hier et d'aujourd'hui, perceptions et réflexions philosophiques, politiques et satiriques
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les enfants de Don Quichotte suite....

Aller en bas 
AuteurMessage
Trublion
Invité



MessageSujet: Les enfants de Don Quichotte suite....   Lun 5 Fév - 7:33

Les enfants de don quichotte

Alors que tout autour les regards se détournent et que le silence se fait, nous ne cessons d'épier, d'écouter et poursuivons notre travail de témoignage. Depuis la mi-décembre, moment de l'installation de notre camp sur les rives du Canal Saint-Martin, au moins 25 sans-abri sont décédés en Ile de France. L'hiver est doux, mais la solitude assassine et les voix se taisent.

Depuis quelques semaines, plusieurs réunions de crise rue de Grenelle ont témoigné de la bonne volonté de Monsieur Borloo. Le Ministère a en effet installé une cellule de crise placée sous la direction de Madame Vautrin et débloqué des centaines de places d'urgence.
Cependant, l'ouverture de gymnases et de campements de l'armée en grande banlieue n'est pas une solution. Les conditions pour la restauration de la dignité et de l'espoir ne sont ici pas réunies, cela crève les yeux. De surcroît, certains responsables de centres d'accueil nous avouent, encore aujourd'hui, leur honte de recevoir des femmes et des hommes dans des conditions trop souvent déplorables puis de les remettre à la rue sans solution d'hébergement durable.
L'évidence est là : il faut ouvrir d'urgence des structures d'hébergement à taille humaine, respectant l'intimité, dotées de travailleurs sociaux en nombre pour permettre l'accompagnement de chacun vers un logement adapté. Sans la multiplication de tels espaces à proximité des lieux de vie des sans-abri, la mobilisation des autorités restera de la poudre aux yeux.

Lors d'une dernière réunion en date du 31 janvier, le gouvernement nous demandait de " faire un signe, un geste " en retirant des tentes du Canal Saint-Martin. Au regard de la situation, nous ne sommes capables que d'un signe de tristesse, que d'un geste de colère. Rappelons une autre évidence : seul le gouvernement peut, et doit, enlever des tentes grâce à un plan d'urgence digne de ce nom qui sortira enfin tout le monde de la rue, qui mettra un véritable terme à cette existence humiliée.

Le drame humain ne cesse de se jouer, sous nos yeux. Nous devons redoubler d'efforts et continuer de faire de ce camp un lieu digne où peuvent se réfugier ceux qui n'ont pas d'autre issue. A ceux-ci, il faut pouvoir offrir de la nourriture, des duvets, des couvertures, de la chaleur humaine. Les citoyens que nous sommes n'ont pas les moyens d'accomplir le travail de l'État. Ils doivent néanmoins continuer de construire l'espoir qui est né sur les camps des Enfants de Don Quichotte. Par conséquent, les tentes ne peuvent encore aujourd'hui que demeurer, voire se multiplier.

Canal St Martin, dimanche 4 février 2007.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants de Don Quichotte suite....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Stephens - l'Atlas d'émeraude et suites
» A TOUT DE SUITE, LES ENFANTS de Martin Doerry et Bernard Kreiss
» Une suite à Sherlock Holmes
» les enfants d'Eve tome 1 : Genese de Bernard Werber & Eric Puech
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU-AUX-POETES :: LIBRE EXPRESSION POLITIQUE ET LIENS DIVERS OUVERTS A TOUS.-
Sauter vers: