Poètes d'hier et d'aujourd'hui, perceptions et réflexions philosophiques, politiques et satiriques
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Angelus Silesius

Aller en bas 
AuteurMessage
hirondelle

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : Périgueux, Dordogne, France
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Angelus Silesius   Sam 21 Avr - 8:57

Un autre auteur mais celui-ci est un peu méconnu : Angelus Silesius.
Son oeuvre "Le Pelerin Cherubinique"
En voici un extrait :


  • Plus tu connaîtras Dieu,
    et plus tu sauras
    que tu es incapable de lui donner un nom.

  • Arrête, où cours-tu donc ?
    Le ciel est en toi,
    et chercher Dieu ailleurs, c'est le manquer toujours.

  • L' Esprit qui se dirige vers Dieu en tout temps
    conçoit sans cesse en lui-même la lumière éternelle.

  • L' Aigle regarde sans crainte le soleil bien en face,
    et toi l' Eclat Eternel si ton cœur est pur.

  • La divinité est ma sève.
    Ce qui de moi verdit et fleurit,
    c'est par son Saint Esprit que s'opère la croissance.

  • Dieu ne donne à personne, Il est offert à tous,
    et peut, si tu ne veux que Lui, être ton bien.

  • Ni le monde ni Dieu ne peuvent te troubler ;
    c'est toi-même, en fait, qui t' inquiètes des choses.

  • Tu dois être limpide et habiter l' instant
    pour qu'en toi Dieu se voie et doucement repose.

  • La rose est sans pourquoi, fleurit car elle fleurit,
    ne se regarde pas, ni cherche à être vue.

  • Quelle stupidité d'aller boire à la flaque,
    et laisser la fontaine au cœur de la maison.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/lemondedhirondelle
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: Angelus Silesius   Mar 8 Mai - 13:44

Du même auteur (on y retrouve des accents d'Epictète ou de la sagesse orientale) :

Dieu ne donne à personne. Il est offert à tous,
et peut, si tu ne veux que Lui, être ton bien.
Ni le monde ni Dieu ne peuvent te troubler ;
c'est toi-même, en fait, qui t'inquiètes des choses.
Il n'est rien qui te meuve et toi-même es la roue,
qui d'elle seule court et n'a pas de repos.
Dieu est le grand Prodige, car il est ce qu'il veut,
et veut tout ce qu'il est, sans mesure ni but.
Homme, comment peux-tu former désir quelconque
Quand tu renfermes Dieu en toi et toutes choses.
Vois que ce monde passe. Non, il ne passe pas.
Dieu n'efface de lui que son obscurité.
Tu dois être limpide et habiter l'instant
pour qu'en toi Dieu se voie et doucement repose.
L'entier abandonné est toujours libre et un ;
de lui à Dieu, peut-il y avoir différence ?
Que désirer encore, quand tu peux à toi seul
être le ciel, la terre et des myriades d'anges ?
La Sagesse a plaisir d'être avec ses enfants.
C'est que, merveille, elle est elle-même un enfant.
Toi-même fais le temps, tes sens en sont mesure.
Que l'inquiétude cesse et c'en est fait de lui.
Je ne sais vers quoi tendre ! Tout m'est un : lieu, non lieu,
éternité et temps, nuit et jour, joie et peine.
La vacuité parfaite est comme un vase noble
qui contient du nectar : il a, mais ne sait quoi.
Les créatures sont la voix de la Parole
qui résonne et se chante en douceur et courroux.
La rose est sans pourquoi, fleurit car elle fleurit,
ne se regarde pas, ni cherche à être vue.
Quelle stupidité d'aller boire à la flaque,
et laisser la fontaine au cœur de la maison.

Revenir en haut Aller en bas
http://vivrelibre.blogvie.com/
 
Angelus Silesius
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage au maître Angelus Silesius
» Hommage au maître Angelus Silesius
» Angelus Silesius
» News - Favre Leuba Angelus Chrono Datoluxe
» Angelus est là

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACTU-AUX-POETES :: POESIES ET POETES D'HIER ET D'AUJOURD'HUI, VOS COUPS DE COEUR !-
Sauter vers: